THE               MUSEUM   

             

 JC Verdier products

Presentation (français)
Presentation (english)
Early Radio (and before)
Military 1st WW
J.HUET
H.HURM
LEMOUZY
DUCRETET
PERICAUD
La Radio Industrie
RADIO-TECHNA
VITUS
Miscellaneous 20-25
Miscellaneous 20-25 (2)
Miscellaneous 25-30
Misc crystal sets
Misc crystal sets (B)
Misc crystal sets (2)
PHILIPS
SONORA
Miscellaneous 30-40
Miscellaneous 40-60
Miscellaneous 40-60 (2)
Atwater Kent
American Radios
American Radios 2
Metal radios
Early HI-FI
Test equipements
Loudspeakers
Medical
JC Verdier products

 

Jean Verdier 

1938-2014

 

Jean Verdier is born in 1938 at Epinay sur Seine in a loving middle class familly. He was just a teenager when he discovered a passion for electricity and radio. He devoted his time to realize radio sets and finally entered the famous ENREA electronic school where he got his engineer diploma in 1958.

After a period of employment at Ferisol (measurement material), then at Thomson (military transmission material) he went to military service in Air force. In 1962, he entered the society ERA (Acoustical studies and researchs). At this moment it was a little and new company created by several business men who wanted to take advantage of the Hi-Fi market booming. He was the only employee with technical knowledge.

In 1963 ERA presented the MK1 turntable, which was the very first commercial apparatus conceived by Jean Verdier.

"MK1S", "Bloc Source" and then the famous "444", models shot in less of 3 years "ERA" the leader of french turntable manufacturers. Jean Verdier was the technical manager and he was at the origin and manufacturing of the all products.

But the company was growing too fast and had financial problems. ERA was sold to DLM (Demaria, Lapierre and Mollier) in 1970. Jean Verdier left DLM in the beginning of 1972, following an important disagreement with their designing and manufacturing politics.

The "Laboratoires Verdier" are created in september 1972 in the familly house at Epinay sur Seine. The small company began slowly by the manufacturing of speakers for his own sales and for some parisian retailers. In the same time Jean Verdier proposed a first tube amplifier under the name "JCV" ("C" for "Constant", his second surname) but it did not meet the success. After that, he proposed a range of solid state amplifiers more in fashion with the market of the 70's (For those amplifiers, the brand name was "Sensitive Systems"). In the same time, he acted as a consultant for Pioneer and Setton.

In 1980, the Hi-Fi business was monopolized by big japanese manufacturers and the "Made In France" audio was dying. The "Laboratoires Verdier" turned itself to special products. In first, the design and production of instant start turntables for the Dynacord company, giving an answer to the special demands of free radios and discotheques. It was also the creation of the "Platine Verdier", a non standard device, very heavy and with high performances, dedicated to the audiophiles.

In 1989, a new range of push-pull amplifiers came on the market under the name "J.C.Verdier". 210, 220, 250, 275, Audio-bloc....more than 20 different models (+ the variants) came from the small workshops in Epinay sur Seine. 

During the 90's, the "Platine Verdier" is soon supported by the "Nouvelle Platine" which met a great success in Germany. Then, the monstruous "Platine Magnum" arrived. That represents the "Golden age". Numerous companies trie now to take the train of the High End turntables with more or less success. The range of tube amplifiers is also expanded with the monotriode amplifiers with 6C33CB, 300B, 2A3 or 845, so as the preamplifier "Control" with separated power supply. Another famous product  is the MM-MC phono amplifier in four chassis, dedicated to the phono stage.

The "Laboratoires Verdier" are always a small craft company but they are now a world reference for High End materials.

Jean Verdier retired in 2003 and passed suddenly in 2014. You will find below some pictures of some of his best realisations.

 

Jean Verdier est né en 1938 à Epinay sur Seine dans une famille bourgeoise et aimante. Alors qu'il est encore adolescent, il se découvre une passion pour l'électricité et consacre une part de ses loisirs à la réalisation de petits bricolages. A l'issue de ses études secondaires, il intègre L'ENREA, une école d'électronique réputée dont il sortira en 1958 avec un diplôme d'ingénieur. 

Après avoir occupé des emplois peu satisfaisants chez Férisol (matériel de mesure) puis chez Thomson (matériels de transmission militaires), Jean Verdier intègre en 1962 la société ERA (Etudes et Recherches Acoustique). Il s'agit alors d'une toute petite structure, crée par un groupe d'hommes d'affaires opportunistes en vue de s'implanter sur le marché en plein essor de la Haute-Fidélité. Il est pour l'instant le seul employé et également la seule personne possédant une compétence technique au sein de l'entreprise. 

En 1963, la société ERA présente la table de lecture MK1. Il s'agit du tout premier appareil commercial entièrement conçu par Jean Verdier. 

MK1S, "Bloc Source", puis la célèbre 444, ERA devient en moins de 3 ans le leader des fabricants français de platines tourne disque. Jean Verdier occupe le poste de directeur technique et il est à l'origine de la conception et de la mise en fabrication de l'ensemble des produits.

Cependant la société a grandi trop vite et elle connaît des difficultés financières. En 1970, ERA est revendu à DLM (Demaria, Lapierre et Mollier). En désaccord avec la nouvelle direction sur ses choix techniques et commerciaux, Jean Verdier quitte l'entreprise fin 1971.

Les "Laboratoires Verdier" sont fondés en 1972 dans les locaux de la maison de famille à Epinay sur Seine. La petite entreprise débute timidement en fabricant des enceintes acoustiques pour le compte de quelques revendeurs parisiens. Parallèlement un premier amplificateur à tubes est proposé sous la marque JCV mais ne connaît pas de succès commercial. Il est suivi d'une gamme d'amplificateurs à transistors plus en phase avec le marché des années 70. Jean Verdier exerce par ailleurs une fonction de conseil et de création auprès de quelques grandes marques de l'audio comme Pionner et Setton.

En 1980, le marché des productions audio "grand public" est monopolisé par les grands constructeurs japonais et la hifi "made in France" est moribonde. Les Laboratoires Verdier s'orientent vers des fabrications beaucoup plus spécifiques. C'est d'une part la conception et la fabrication des tables de lecture à démarrage instantané "Dynacord" qui répondent aux besoins des nouvelles radios libres et des discothèques, c'est d'autre part la création de la "Platine Verdier", une machine hors normes aux performances inédites destinée aux premiers audiophiles. 

En 1989, une nouvelle gamme d'amplificateurs à tubes de type push-pull  voit le jour sous la marque "JC Verdier". 210, 220, 250, 275, Audiobloc...au total plus de vingt modèles différents (sans compter les variantes) sortiront des petits ateliers d'Epinay sur Seine jusqu'a ce jour.

Dans les années 90, La "Platine Verdier" sera bientôt épaulée par la "Nouvelle Platine", qui connaîtra un grand succès en Allemagne, puis par la monstrueuse "Platine Magnum". La gamme d'amplificateurs s'étoffera de modèles monotriode à base de 6C33C, 300 B, 2A3 et 845 et du préamplificateur "Control" à alimentation séparée qui connaîtra plusieurs versions successives. 

Les "Laboratoires J.C.Verdier" sont toujours restés une petite entreprise artisanale. Ils sont néanmoins devenus au cours des années une référence mondiale en matière de hi-fi haut de gamme.

Jean Verdier a pris sa retraite en 2003 et nous a quitté brutalement en 2014. Vous trouverez ci-après quelques photos de certaines de ses réalisations les plus marquantes.

 

THE ERA PERIOD

 

ERA

From the first serial of 10 ERA turntables, 2 synchronous drive motors, 1 for 33 RPM, the other for 45 RPM, belt drive, 1st turntable in the world with a photo cell automatic stop. (1963)

Table de lecture, issue de la première série de 10 platines fabriquée par ERA, premier produit étudié par J.C.Verdier. 2 moteurs synchrone, l'un pour les 33tmn, l'autre pour les 45tmn. 1ère platine au monde équipée d'un arrêt automatique par cellule photo-électrique (1963)                                                                                            

ERA

Model "Bloc Source Quarante"  designed by Danielle Quarante. Manufactured with a standard "Bloc Source" including turntable, frequency modulation MPX tuner and solid state amplifier. (also exists in white, red and orange coloured) (1967)

Table de lecture avec ampli et tuner intégrés modèle "Bloc Source Quarante". La coque a été dessinée par Danielle Quarante. Existe aussi en blanc, rouge et orange. La version bleue a été réalisée à seulement 10 exemplaires (1967)

ERA

Model MK3 turntable (C1965)

Table de lecture modèle MK3 (C1965)

 

Jean Verdier with the "Bloc source Quarante" at the Paris hi-fi show "Festival du son" (C1968)

Jean Verdier présentant le "Bloc source Quarante" au "Festival du son" de Paris (C1968)

                                         

 

                             THE EARLY DAYS OF "LABORATOIRES JC VERDIER"

 

 
JCV

Model A, tube amplifier. The first manufactured by J.C.verdier with his own brand name. RIAA and line preamplifier 3 silicon solid state (BC169B), each channel : 1/2 12AX7 input stage, 1/2 12AX7 cathodyn phase inverter, 2 6BQ5 output push pull amplifier. (1971)

Amplificateur modèle "A". Le premier fabriqué par J.C.Verdier sous sa propre marque. Etage RIAA à transistors. Pour chaque canal : étage d'entrée 1/2 12AX7, déphaseur cathodyn 1/2 12AX7, étage de sortie push-pull 2x6BQ5  (1971)

SENSITIVE SYSTEMS

Model AV10500 Solid state amplifier (1973)

Modèle AV10500 Amplificateur à transistors (1973)

 

 

 

 

Advertisement published in the french hi-fi review "Le Haut Parleur" (November 1973).

 

Publicité parue dans la revue "Le Haut Parleur" (Novembre 1973)

 

THE "HIGH END" AGE

 

DYNACORD

Model IST 204 turntable (1985). Used in disco. That model of turntable was the first one with very fast start sold in France. A total of 5000 were sold beetween 1980 and 1985.

Modèle IST 204 (1985). Cet appareil est la première table de lecture à démarrage instantané commercialisée en France. Environ 5000 ont été fabriquées entre 1980 et 1985.

J.C.VERDIER

Model "La Platine" turntable, from the first serial of 10 pieces with "granito" base. (1979)

Table de lecture modèle "La Platine", issue de la première série de 10 pièces avec base en granito (1979)

J.C.VERDIER

Model 210 amplifier. Push pull EL 84 (1989)

Amplificateur modèle 210

J.C.VERDIER

Model 250-275 amplifier. 4 push pull EL84 (1989)

Amplificateur modèle 250-275. Quadruple push pull EL84 (1989) 

J.C.VERDIER

Model MM/MC phono amplifier.  (1990)

Modèle MM/MC phono amplifier. Préampli phono à lampes (1990)

 

Jean Verdier with the new range of  J.C. Verdier "high end" tube amplifiers (1989).

 

Jean Verdier présente sa nouvelle gamme d'amplificateurs à lampes (1989)

 

 

 

Please have a look on our professional web site to see our next and actual products